Perfectionnements

Formations réservées aux sages-femmes

Formations de perfectionnement sur 1 journée permettant aux sages-femmes déjà formées par la ffsH (ou équivalent) d’approfondir leur expertise sur 4 thèmes spécifiques.

Sous-catégories

Toute la problématique de la nutrition du nouveau-né et du nourrisson et des possibilités homéopathiques qui en découlent. Allaitement maternel du côté de maman, trop, pas assez ou mal ; mais aussi du côté de bébé avec la croissance et ses aléas, de même que du côté de la relation maman-bébé dans ce geste simple et pourtant vécu comme compliqué. Allaitement artificiel du côté de maman avec les peurs, les interrogations, les culpabilités, mais surtout bébé avec la tolérance, les troubles digestifs en haut (reflux) et en bas (gaz, constipation, coliques), les allergies et les rythmes, sommeil et digestion.

 

Le programme :

Allaitement maternel du côté de maman : Au moment de LA montée de LAit : Allaitement et constitutions - une montée de lait harmonieuse en fonction de la diathèse - gérer et réguler la lactation - agalactie - hypogalactie - seins gonflés qui ne produisent pas de lait - seins hypotrophiques qui ne produisent pas de lait - Lactation profuse et épuisante - pAthoLogies du sein ALLAitAnt : Engorgement - canal lactifère bouché - vasospasme du mamelon - réflexe d’éjection - la mastite - l’abcès du sein - les douleurs du mamelon - les douleurs - asthénie - mycose du mamelon - matière médicale des médicaments classiques de l’allaitement…
Allaitement maternel du côté de bébé : Le refus - la fatigue - les vomissements et rGo - difficultés de posture - hoquet - poids.
Allaitement artificiel du côté de maman : Enrayer l’installation de la lactation - la culpabilité.
Allaitement artificiel du côté de bébé : Installation du microbiote - intolérances au lait - intolérances digestives - bébés suralimentés.

La vision homéopathique du terrain est une aide à la prescription, curieusement ressentie souvent par les apprenants comme un élément supplémentaire de complexité qu’elle n’est pas. Trouver la constitution de la patiente, son mode réactionnel chronique, doit aider et non pas faire écran. Pour cela une vision approfondie et étayée de nombreux cas cliniques est nécessaire et fait l’objet d’une journée complète sur le sujet.

 

Le programme :

Définition d’une Constitution
Définition du Mode Réactionnel Chronique : les 3 constitutions de base : Carbonique, Phosphorique, Fluorique - Constitutions et grossesse
Les 4 Modes Réactionnels Chroniques : Psore, Sycose, Luèse, Tuberculinisme.
La notion de terrain appliquée à la grossesse : les liens entre constitution et MRC - Un peu d’histoire - Evolution - La Dysimmunose.

L’apprentissage de la Matière médicale est ardu et ingrat. Pourtant il est le socle inamovible de la pratique. En matière de gynécologie et d’obstétrique, les médicaments doivent être approchés à la fois sur le plan général mais aussi et peut-être surtout du point de vue de la pratique des sages-femmes. Cela est peu présent dans la littérature et ce perfectionnement a pour but de donner une méthode en même temps que du contenu solide pour connaître et maîtriser les principaux médicaments utiles à la pratique homéopathique des sages-femmes.

 

Le programme :

Introduction et généralités : le médicament homéopathique, la logique de l’homéopathie.
Les grands médicaments et leurs cibles en gynécologie-obstétrique : les médicaments constitutionnels, diathésiques, hormonaux - les médicaments ostéomusculo-tendineux - les médicaments de la sphère digestive, urinaire, gynécologique - les médicaments de l’allaitement - les médicaments à tropisme neuro-psychique, de la sphère cardiovasculaire.
Les 8 grands médicaments à connaître : actaea RaceMosa, aRnica, GelseMiuM, iGnatia, natRuM MuRiaticuM, nux voMica, Pulsatilla, sePia.
Matières médicales ciblées à ne pas méconnaître
Comment apprendre la Matière médicale : classification du médicament homéopathique - la key note - l’étude des signes par organe hierarchiser les signes - les modalités - Matière médicale comparée.

Les possibilités de l’homéopathie autour de l’accouchement sont immenses et ont l’immense avantage d’être fiables et non iatrogènes dans cet instant particulier de la vie. Les sages-femmes travaillant en institution sont particulièrement ciblées par toutes ces possibilités qui ne peuvent être vues de manière exhaustive dans le cursus de base. Homéopathie et salle de travail est un perfectionnement très pratico-pratique délivré par des praticiennes de terrain qui témoignent de manière pragmatique de leur homéopathie au quotidien.

 

Le programme :

Les outils homéopathiques en obstétrique : intérêts, limites, indications - les médicaments en salle de naissance.
Préparer l’accouchement : quelques protocoles - le terme atteint - jeu de rôle.
Homéopathie en salle d’accouchement : le faux travail et la dystocie de démarrage - les médicaments de muscle - de fonctionnement cellulaire - des luttes - prise en charge individualisée - les différentes patientes - type sthénique/type asthénique - les agitées en salle d’attente - les patientes chronophages - les « tristounettes ».
Prévention des complications : Matière médicale comparée d’Arnica - atonie utérine - extravasations - troubles de la coagulation.
Les médicaments de suite d’accouchement : délivrance - 1ère mise au sein - réconciliation tête et corps - traumatisme ostéoarticulaire.
La trousse de la salle de travail - la trousse de la patiente.